Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022

Les honoraires des médecins, diététiciens, dentistes, kinésithérapeutes et autres professions médicales sont généralement exemptées de TVA. Ce n’est en principe pas le cas des prestations purement esthétiques et des soins non-thérapeutiques qui, même effectuées par un médecin, seront bientôt à nouveau soumises à la TVA au taux de 21%. Retour sur cette nouvelle législation qui sera applicable à l’ensemble du corps médical dès le premier janvier 2022.

Lire la suite « Les soins non-thérapeutiques soumis à la TVA dès 2022« 

par Anders Noren.

Retour en haut ↑