Immeuble en société et succession : quelles sont les limites fiscales ?

Jérôme HAVET avocat fiscaliste
l’achat d’un immeuble en société est toujours une opération attractive

L’investissement d’un immeuble en société est l’un des types de placements les plus populaires en Belgique. Un placement sûr qui combine à la fois des revenus réguliers et la perspective d’une plus-value à long terme pousse de très nombreux Belges à préférer ces placements aux aléas de la bourse. La transmission de ces biens n’est cependant pas sans difficulté puisqu’il est beaucoup plus coûteux de transmettre un immeuble à ses enfants que des actions ou du cash. Pour éviter la différence d’imposition, certains n’hésitent pas à apporter leurs immeubles à des sociétés pour bénéficier du taux réduit sur les donations de biens immobiliers, mais cela ne constituerait-il pas un abus fiscal ?²

Lire la suite « Immeuble en société et succession : quelles sont les limites fiscales ? »

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑