Revenus immobiliers ou revenus professionnels : gare au fisc

revenus immobiliers, gare au fisc
Le fisc s’attaque aux multi-propriétaires de biens immobiliers

L’immobilier n’a jamais cessé d’attiser l’appétit des Belges. Les récentes déclarations de plusieurs PDG de banques appelant à réduire à zéro, les 0,11% du taux légal minimum sur les comptes d’épargne réglementés, poussent les épargnants à rechercher des formes alternatives pour leur épargne. Depuis déjà quelques années, les épargnants amateurs de rendements sans risque se sont donc massivement tournés vers l’immobilier qui présente une apparente attractivité fiscale. Le fisc s’intéresse néanmoins de plus en plus à eux et tente bien souvent de requalifier leurs revenus immobiliers locatifs en revenus professionnels.

Lire la suite « Revenus immobiliers ou revenus professionnels : gare au fisc »

par Anders Noren.

Retour en haut ↑